MSS - Microfluidic Sperm Sorting

Une innovation révolutionnaire dans la sélection du sperme : les puces microfluidiques ZyMōt.

Méthode de tri microfluidique des spermatozoïdes

Le tri microfluidique des spermatozoïdes est une méthode de sélection des spermatozoïdes à l’aide d’une puce. La méthode est basée sur le principe de la sélection naturelle des spermatozoïdes par passage à travers des microbarrières simulant l’environnement naturel de l’appareil reproducteur féminin. Les spermatozoïdes triés ont une meilleure morphologie, une meilleure qualité génétique et une viabilité et une motilité plus de deux fois supérieures à celles des spermatozoïdes non triés. Il a été démontré que cette méthode permet d’augmenter le taux de réussite des cycles jusqu’à 25 %.
La méthode Microfluidic Sperm Sorting représente une nouvelle alternative délicate au traitement standard du sperme qui ne nécessite aucun traitement préalable de l’échantillon de sperme ni l’utilisation d’appareils (par exemple, centrifugeuse) pouvant augmenter le stress oxydatif du sperme.

Méthode de tri microfluidique des spermatozoïdes en pratique

Lors du transfert d’embryons obtenus au cours du processus d’insémination artificielle (FIV), le mode de sélection de spermatozoïdes sains et de qualité influence considérablement les chances de réussite d’une grossesse. Au cours du processus classique de fécondation, les spermatozoïdes sains sont séparés des autres dans des canaux microfluidiques présents naturellement dans l’appareil reproducteur de la femme. Dans le traitement par FIV, ce mécanisme naturel du corps (la sélection des spermatozoïdes) est imité par des puces microfluidiques. Des puces microfluidiques ont été mises au point pour imiter complètement le mécanisme naturel de sélection des spermatozoïdes dans un cadre de laboratoire. Ces microcanaux fonctionnent comme un filtre qui sélectionne uniquement les spermatozoïdes sains et de haute qualité. Les méthodes actuelles de sélection des spermatozoïdes de bonne qualité prennent du temps et peuvent endommager les spermatozoïdes pendant la centrifugation (centrifugation à très haute vitesse). La centrifugation n’est pas utilisée lors de la sélection des spermatozoïdes à l’aide de puces microfluidiques. Le processus de sélection des spermatozoïdes utilise uniquement le mouvement réel des spermatozoïdes et l’ensemble du processus simule autant que possible la sélection naturelle des spermatozoïdes de la meilleure qualité. De cette façon, on obtient des spermatozoïdes avec un ADN intact et les meilleures propriétés épigénétiques à des niveaux très faibles de stress oxydatif réactif. Par conséquent, le taux de réussite de la grossesse augmente considérablement. L’utilisation de puces microfluidiques permet de réduire considérablement le nombre de fausses couches lors de la FIV et de l’insémination. La puce microfluidique de triage des spermatozoïdes a un port d’entrée d’échantillon qui est relié au port de collecte de sortie par un canal microfluidique. L’échantillon de sperme non traité est pipeté dans le port d’entrée où, contre le mouvement du liquide et à travers les micro-barrières mentionnées, les spermatozoïdes présents doivent se déplacer activement vers le port de sortie. Les spermatozoïdes sont ainsi sélectionnés en séparant les spermatozoïdes sains et mobiles dans le port de sortie des spermatozoïdes de mauvaise qualité piégés dans le conduit.

Indications pour la méthode Microfluidic Sperm Sorting (MSS) :

Formulaire

Consultez un Médecin

Jsme soukromá brněnská klinika reprodukční medicíny a do našeho týmu hledáme kolegyni na pozici IVF koordinátorky pro maďarsky hovořící klienty.

Náplň práce

Požadavky

Nabízíme

V případě zájmu nám zašlete svůj životopis na info@reprogenesis.cz

Zasláním svého CV souhlasíte s tím, aby Vámi poskytnuté osobní údaje byly zpracovány a použity v souladu s obecným nařízením Evropského parlamentu a Rady (EU) 2016/679 o ochraně osobních údajů („GDPR“) pro účely personalistiky společnosti ReproGenesis a. s.., a to na dobu neurčitou (tj. do odvolání).